Sapa, en scooter Simone !

Un temps couvert et de la boue à la place des jolies rizières en terrasses qui nous avaient fait rêvé sur les photos. Novembre n’était peut être pas la saison idéale pour visiter Sapa…et pourtant que d’aventures mémorables lors de ces premiers jours au Vietnam !

Arrivée plutôt folklorique avec le bus pris d’assaut par une armée de vietnamiennes parées de leurs bottes en plastique, de leurs K way fluos et de leurs tissus bariolés sur la tête. Un seul pied hors du bus et c’est parti  » hello trekking, hello home stay, hello shopping, hello come with me! » Wow il est 6h du matin, un peu violent. Nous esquivons les assaillantes et partons à la découverte de cette nouvelle région.

Aventure n°1: La vendeuse et l’entorse

A peine arrivés à notre Home stay, nous rencontrons Estelle, Steve et Oxana qui ont prévu de partir randonner vers le village de Ta Van. Parfait! On avait aussi prévu d’y aller, notre petit groupe de trek improvisé est formé! Nous partons donc à l’assaut des rizières boueuses avec notre fidèle appli Maps Me afin d’éviter de prendre un guide. Même si ce n’est pas la saison du riz, les paysages de rizières en terrasses parsemées de buffles, cochons et poules en liberté sont magnifiques. Par contre ça glisse pas mal! Chacun son tour à droit à sa petite chute artistique et les pantalons se remplissent de boue…jusqu’au moment fatidique…Tout commence avec une vendeuse ambulante un peu trop opressante : des petits occidentaux sans guide? Une aubaine! Malgré nos multiples tentatives d’éloignement, la dite vendeuse est tenace et ne nous lâche pas d’une semelle, elle s’obstine même à nous guider » Non ce n’est pas le bon chemin ! Par ici! » Super, prenons le ce mauvais chemin, elle va peut être enfin nous laisser tranquilles…brillante idée qui nous amène au beau milieu des rizières dans un cul de sac. Nos trois camarades décident de traverser la rizière tandis qu’Anthony saute sur la terrasse inférieure pour récupérer le chemin initial. L’amour étant aveugle je décide de suivre Anthony…deuxième brillante idée. L’atterrissage est catastrophique, tout mon corps glisse dans le fossé sauf mon pied gauche qui reste bloqué en arrière. Aïe ! La douleur m’irradie, je viens de me faire une belle entorse. La vendeuse pousse un cri et se précipite pour me secourir…opération « semons la vendeuse » complètement loupée!

Aventure n°2: En scooter Simone!

Vietnam pays du deux roues. Durant ces deux derniers mois de voyage, notre soif de liberté a été sans cesse réfrénée par l’obligation de se rendre là où les transports en commun voulaient bien nous emmener…on trépigne donc d’impatience à l’idée de partir explorer les environs à scooter, cheveux aux vents et libres comme l’air! Surtout avec les splendides paysages qu’offrent les montagnes des environs de Sapa. Les précieuses clés en main, c’est parti, en scooter Simone! Retour aux années collèges, on se remémore le bon vieux temps en sillonnant les routes à cheval sur notre bécane, comme à nos débuts quand on était ados…Mais qui dit adolescence dit insouciance! Tu crois qu’il faudrait qu’on s’arrête chercher de l’essence Simone? …bof on verra bien! Et on a bien vu. Arrivés à mi-chemin pour nous rendre au village de Ta Phin la jauge d’essence commence dangereusement à pointer vers le rouge et nous sommes en pleine cambrousse! Aucune station d’essence à moins d’une dizaine de km. Euh et maintenant on fait quoi? …allez on continue! Avec tous les scooters ici, il y en aura bien un qui pourra nous filer un peu d’essence,non? Au pire on appellera papa, maman pour qu’ils viennent nous chercher! Comment ça on est plus vraiment des ados et papas, mamans sont trop loins d’ici? 😉 Bon on est arrivés à Ta Phin vraiment à sec, heureusement qu’une gentille madame nous a accompagné pour trouver de l’essence en bouteilles. On a payé 10 fois le prix de la pompe mais bon c’est ça le prix de la joie et de l’insouciance !

Aventure n° 3: La petite fille et la grotte

On arrive à la fameuse grotte de Ta Phin repérée un peu plus tôt sur Maps Me. À peine le scooter éteint que 3 petites filles se jettent sur nous pour nous proposer leurs lampes de poche. Elles nous font beaucoup rire à se battre pour qu’on les choisisse. « Moi, si tu me choisis, je viens avec toi dans la grotte! »  » Moi, si tu me choisis, je surveille ton scooter! » Euh comment ça tu surveilles mon scooter? Il va lui arriver quoi au juste si je le laisse là? ^^ Bon c’est vrai qu’il fait bien sombre dans cette grotte et elles sont si mignonnes qu’on ne peut pas dire non. OK vous connaissez le jeu chifoumi? Vous jouez et on prend la gagnante! À notre grande surprise elles le connaissent, des sourires malicieux apparaissent sur leurs visages et elles se prennent au jeu. Le sort en est jeté, ce sera la plus grande. Ca tombe bien, c’est celle qui se propose de nous accompagner…et heureusement car la suite est épique! Nous qui pensions descendre 3 marches, admirer les lieux puis remonter, nous voilà embarqués dans une vraie expédition de spéléologie ! Il faut ramper dans des étroits couloirs, escalader des rochers, longer les murs en cherchant des prises où se tenir, sauter dans des trous…les parois sont glissantes, il fait nuit noire et plusieurs fois nous devons nous contorsionner pour réussir à passer avec nos sacs à dos. Heureusement que nous avions gardé nos casques de scooter sur la tête, ils nous ont bien servi! Nous sortons plus d’une demi heure plus tard, couverts de boue mais avec un beau souvenir en tête. Pour seulement 20 000 dongs (=0,74€), on vient de faire l’expédition spéléo la moins chère, la plus inattendue et la plus drôle de notre vie 🙂


Bonus: Steve et la célébrité 😉

Tiens Steve t’es encore là? T’as lu toutes nos histoires jusqu’au bout? Allez pour la peine c’est cadeau, tu vas enfin devenir célèbre sur la blogosphère ! Mesdames et messieurs cela fait plusieurs semaines que Steve nous harcèle pour qu’on mette sa belle gueule sur notre blog, il est en quête de célébrité et de reconnaissance alors n’hésitez pas! Laissez un commentaire pour dire que vous le trouvez drôle, grand, beau et fort, cela lui fera extrêmement plaisir! 😉

Une réflexion sur “Sapa, en scooter Simone !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *