Cambodge: entre khmers rouges, temples et sourires d’enfants

Sur les chemins du Ratanakiri

Aaah le Cambodge! Un gros coup de cœur de ce voyage. Dès le premier soir, les sourires des cambodgiens nous ont rendu heureux après avoir fait face à de nombreux vietnamiens antipathique pendant un mois. Malheureusement, seulement 10 jours passés dans ce magnifique pays. Séjour bien trop court parce qu’on a été trop gourmands et qu’on a ajouté le Laos à notre itinéraire… mais tout de même quelques histoires à partager 🙂

Phnom-Penh et la douloureuse histoire des khmers rouges

Les victimes du régime de Pol Pot

Comme toujours on essaie d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du pays qu’on traverse…et on se retrouve à nouveau dans un pays qui a vécu des années sombres avec la dictature du général Pol Pot et des khmers rouges.

Ce parti communiste radical voulait repartir de zéro avec un Cambodge uniquement paysan sans aucune autre classe sociale. C’est ainsi que les « coupables » : intellectuels, médecins, ou simplement personnes portant des lunettes ou parlant une langue étrangère, ont été emprisonnés, torturés et exécutés. Au total plus de 20% de la population a été décimée. L’impact a été tel qu’un expatrié nous a raconté que même la langue a changé, le cambodgien parlé aujourd’hui est totalement différent de celui parlé autrefois. Un peu comme si on recommençait la France avec des gens ne parlant que les dialectes des campagnes…il a donc du réapprendre le cambodgien en arrivant car les cours pris en France n’étaient plus valables, plutôt hallucinant!

Bref passer au Cambodge sans visiter les killing fields et la prison S21 de la capitale Phnom Penh c’est un peu comme visiter la Pologne en ignorant Auschwitz…on a donc commencé notre périple au Cambodge en recrutant un tuk tuk pour nous emmener voir ces lieux historiques. Assez dur émotionnellement mais visites plus qu’intéressantes qu’on ne peux que vous recommander.

Cellules de la prison S21

Salle de torture de la prison S21

 

 

 

 

 

 

 

Siem Reap dans la peau d’Indiana Jones

Assez de morosité, il est temps de partir à l’aventure et d’arpenter les majestueux temples d’Angkor s’étendant sur 400 km2. On retrouve donc Touda et Sarra à Siem Reap. Avec ces 2 voyageuses rencontrées au Vietnam, nous partageons un tuk tuk pendant 3 jours pour explorer l’ancienne capitale de l’Empire khmer. Et on est comme des gamins trépignant d’impatience à la vue de chaque nouveau temple à découvrir! On saute du tuk tuk pour se retrouver au sein du premier temple, Banteay Kdei baigné par les premiers rayons du soleil, on s’émerveille devant la nature reprenant ses droits sur Ta Som avec l’impressionnant fromager (arbre) engloutissant la porte d’entrée, on se sent comme des explorateurs à la recherche de trésors cachés en se perdant dans l’immense labyrinthe de Preah Khan, on joue des coudes pour voir le lever de soleil sur le grandiose Angkorwat, on va voir les coulisses de Tomb Raider à Ta Prohm, on se retrouve nez à nez avec les 200 visages de pierre du Bayon à Angkor Thom, et on finit par un coucher de soleil depuis les hauteurs de Phnom Bakheng. Quelques jours magiques hors du temps!

Le Baphuon

Le Bayon a Angkor Thom

Ta Som

 

 

 

 

 

 

 

Banteay Srei

Dans la peau d’Indiana Jones

Preah Khan

Un peu de fun: retrouvailles couchsurfing, petit déjeuner incroyable et hommage à Jonnhy

Petit-déj au Victoria Angkor Resort and Spa

Vous vous rappelez de Julian? Le couchsurfer exceptionnel qu’on a rencontré en Chine à Chengdu? Et bien il nous a offert un autre moment incroyable au Cambodge. Ce matin j’allume mon portable et y découvre un message improbable: « Hello from Cambodia! »…avec des photos de…Siem Reap!!! Pas possible! Julian est au Cambodge, dans la même ville que nous, et au même moment que nous! Et il voyage en grande pompe. Monsieur séjourne au Victoria Angkor Resort and Spa, hôtel 5 étoiles s’il vous plaît!…et il nous invite à le rejoindre…c’est comme ça qu’on se fait offrir un petit déjeuner de malade! Buffet à volonté avec 2 salles entières remplies de plats sucrés et salés de toutes sortes, une dizaine de confitures différentes, 3 sortes de pains, un bar à smoothie, du Nutella pour Antho qui est aux anges, la possibilité de commander tout ce qu’on veut, même si ce n’est pas au buffet…! Un monde inconnu pour nous qui voyageons en mode pauvre depuis plusieurs mois, c’est Noël avant l’heure! Tout ça en compagnie de Julian toujours plein d’humour et de bonne humeur. On passera ensuite se rafraîchir à la piscine et repartons avec 2 bouteilles de vin pour l’apéro du soir. On n’en revient toujours pas, ça paraît presque irréel ce qui nous arrive ce matin!

On poursuit la journée par quelques visites aux temples d’Angkor et retrouvons nos copains français le soir pour l’apéro, fiers d’apporter du bon vin! Après l’apéro vient le moment de découvrir la célèbre PUB street, rue qui vibre chaque soir au son des dizaines de camion-bar-karaokés qui crachent leur musique dans la rue par d’énormes hauts parleurs, essayant tous de prendre le dessus sur le bruit que fait le voisin…endroit atypique qui vaut le détour! Ça tombe bien, on se doit de rendre hommage à Jonnhy malheureusement décédé il y a quelques jours, on termine donc cette journée incroyable en karaoké, à hurler « allumer le feu » au milieu des fêtards du soir!

Seb qui allume le feu 😉

Tchin!

 

 

 

 

 

 

 

 

Des sourires et des « Hello! » à n’en plus finir au Ratanakiri

Sur les chemins du Ratanikiri bis

Notre séjour cambodgien se termine en dehors des sentiers touristiques, au Ratanikiri dans la petite ville de Banlung. Nous posons nos affaires pour quelques jours au Banlung Kitchen, auberge tenue par 2 expatriés français Arthur et Claire. Et cette région nous a littéralement envoûtée, on y serait restés des mois! Quasiment aucun touriste mais des milliers d’enfants accourant vers nous à chaque coin de rue, « Hello! », rires et high five avec des dizaines de petites mains rythment nos journées, on se perd avec Arthur dans les allées du marché local, on arpente les chemins de terre rouge à vélo, à moto et à pied, on part à la recherche des cascades, des plantations de caoutchouc et des couchers de soleil embrasant le ciel…bref quelques jours de pur bonheur !

Incroyable coucher de soleil au Ratanakiri

Voilà voilà, en résumé le Cambodge, c’est carrément canon! Alors surtout ne faites pas la même erreur que nous, restez y le plus longtemps possible!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *